Le premier Mac Apple alimenté par ARM pourrait être lancé en novembre


Depuis qu'Apple a annoncé qu'elle passerait à ses propres processeurs ARM personnalisés pour les ordinateurs portables et les ordinateurs de bureau, des questions se sont posées sur le type de plate-forme à laquelle nous devrions nous attendre et comment l'entreprise positionnera sa première entrée dans la conception de produits locaux. Il y a maintenant des rumeurs selon lesquelles l'entreprise lancera son premier matériel Mac basé sur ARM le mois prochain plutôt que d'utiliser l'événement «Hi, Speed» prévu pour demain pour faire le travail.


À l'origine, le Mac devait arriver en novembre, nous ne savons donc pas si Apple lancera et expédiera l'appareil rapidement, ou s'il sera lancé en novembre mais expédié en décembre. Avec le COVID-19 qui bousille toujours les calendriers d'expédition à travers le monde, il ne serait pas surprenant que le matériel glisse au début de 2021, bien qu'Apple ne lance généralement pas de matériel plus de quelques semaines avant le début de l'expédition.


Cette dernière rumeur vient de Mark Gurman de Bloomberg, qui pense que les nouveaux systèmes seront lancés lors d'un autre événement le mois prochain. Par ailleurs, nous avons reçu des rapports sur le type de matériel qui pourrait se trouver dans le Mac de nouvelle génération. On pense généralement qu'Apple pourrait réintroduire le châssis du MacBook, car la rumeur suggère que la machine à venir n'a qu'un seul port USB-C. Les spécifications fuites sur la machine sont indiquées ci-dessous:


La réapparition du clavier papillon très détesté est tout sauf positive, mais peut-être que la quatrième fois est le charme en ce qui concerne la conception de commutateurs papillon qui ne se bloquent pas sur un seul grain de poussière.




Performances comparatives et soutenues


Une mise en garde importante concernant les puces de la série A existantes d'Apple est que si ces processeurs offrent d'excellentes performances, ils atteignent également des limites thermiques qui ne sont pas viables dans les facteurs de forme mobiles. Cela sera important pour toute considération du silicium ARM d'Apple par rapport à une puce Intel x86 - comment les performances se comparent-elles lorsque l'appareil se réchauffe et à quoi ressemblent les performances soutenues par rapport aux puces x86?


Gardez à l'esprit que bien que l'A14 d'Apple soit un six cœurs, la puce est en fait une paire de cœurs haute performance avec quatre cœurs haute efficacité derrière elle. La configuration supposée à plus grande échelle serait quatre cœurs haute performance et huit cœurs haute efficacité, bien qu'il soit également possible qu'Apple utilise un mélange différent de cœurs dans le SoC haut de gamme.


Il y a beaucoup de pièces mobiles qui joueront dans la façon dont x86 et ARM se comparent sur ce marché, y compris dans quelle mesure le système est efficace pour tirer parti des deux types de cœurs différents simultanément par rapport à la distribution plus homogène des cœurs de processeur dans un PC Windows. Étant donné que nous savons qu'Intel envisage d'ajouter de petits cœurs à ses propres puces et qu'AMD a ses propres intérêts dans le segment, il semble prudent de conclure que le marché, dans son ensemble, évolue dans cette direction.


Si ces rumeurs concernant le positionnement sont vraies, je ne m'attends pas à ce que le premier matériel ARM d'Apple soit un tueur x86 dans un sens absolu. Ce que j'attends, c'est plutôt qu'il offrira une durée de vie de la batterie bien meilleure que tout autre produit Apple actuel, associé à de bonnes, voire très bonnes performances pour son prix. L'idée alternative - qu'Apple construirait un SoC incroyablement rapide, puis le chaînerait dans un MacBook à port unique à un prix avantageux, obligeant les clients à choisir entre littéralement toutes les autres raisons d'acheter un MacBook Pro et un processeur rapide - ne fait pas sens. L'idée qu'Apple dessinerait le processus de remplacement en le faisant au coup par coup et sans raison ne l'est pas non plus.


Étant donné qu'Apple a signalé que la transition x86 prendra deux ans, nous pouvons supposer que la société introduira au moins quelques produits x86 actualisés au cours des 18 prochains mois. L'implication ici est que le Mac alimenté par ARM apparaîtra sur les marchés où la longue durée de vie de la batterie sera probablement la plus attrayante, de la même manière que Microsoft a tenté de positionner les appareils Windows alimentés par ARM. À mesure que les performances absolues d'Apple et la mise à l'échelle SoC s'améliorent, la société introduira de nouveaux appareils basés sur ARM pour remplacer son matériel Intel, laissant tomber ces puces sur le marché quand elle sait qu'elle peut offrir une meilleure solution - ou du moins équivalente - à un x86 existant. puce. Si Apple pensait pouvoir déplacer l'ensemble de son marché avec un seul lancement unifié, l'entreprise le ferait probablement.


Nous pourrions voir ce lancement bas de gamme en 2020, suivi des actualisations de MacBook et d'iMac en 2021, avec un cycle d'actualisation de l'iMac Pro / Mac Pro en 2022. Chaque vague d'actualisations introduirait une nouvelle option ARM sur un segment de marché de niveau supérieur, tout en éliminant les pièces x86 simultanément. La question de savoir si Apple construirait un MacBook Pro x86 et un MacBook ARM ou simplement échanger l'ensemble de la gamme de produits mobiles à la fois est ouverte à la spéculation.


Quoi qu'il en soit, ce sera l'un des lancements de CPU les plus intéressants depuis des décennies. Le Tiger Lake d'Intel est une amélioration significative de l'efficacité globale du processeur, et nous attendons de grandes choses de l'architecture Zen 3 d'AMD. Pour l'instant, je pense que nous verrons l'accent mis sur l'efficacité, ce qui semble être l'angle qu'Apple joue, mais nous apprendrons beaucoup des comparaisons de performances et, espérons-le, nous en sortirons avec une meilleure compréhension de la façon dont les produits de chaque entreprise. tarif contre l’autre.


Source : Extremtech

2 vues

Contactez Mac assistance dès aujourd'hui au 01 87 65 09 79 ( appel non sutaxé ! )

Une réponse immédiate sans rendez-vous

Mac Assistance est un centre d'assistance international pour les produits Apple. Site privé distinct de la marque Apple.

Mac Assistance apporte une assistance dans la limite des possibilités de dépannage à distance sur des problématiques logiciel et d’utilisation.

En cas de problème matériel nécessitant une réparation, nous vous conseillerons sur les solutions complémentaires adaptées.

*récupération possible dans la majorités des cas de plus de 75% des données perdues.

*Certains Techniciens ont été ou sont certifiés par Apple et le support mac officiel

*Des ventes et services complémentaires peuvent s'appliquer : Voir les tarifs des prestations 

MENTIONS LÉGALES - CGV